Guide de survie du travail à domicile

C’est décidé, je me relance à la coiffure à domicile! Je travaillerai au sein d’une société, mais je reste tout de même indépendante et gère donc mes rendez-vous, mes prix, et surtout mes moyens de communication et de paiement. J’avais déjà fait cette expérience et j’avais du l’arrêter car j’ai déménagé dans une autre région, et donc pour moi impossible de continuer dans un endroit que je ne connais pas, sans aucun contact, et surtout en perdant toute ma clientèle. Se faire une clientèle, c’est très long et difficile, et je ne me sentais pas capable de repartir de zéro. Je me suis donc orientée vers des salons de coiffure afin de ne pas perdre la main et pourquoi pas d’en apprendre plus (et ça m’a été bénéfique, merci aux patrons que j’ai rencontré!).

Disclaimer: La coiffure à domicile pour moi reste essentiellement un complément de revenus, que j’exerce très près de chez moi. Je suis toujours ouverte à toute proposition de travail, et n’importe quel emploi sera prioritaire sur mon activité à domicile. Je cherche actuellement un temps partiel afin de m’assurer un revenu fixe, et si un éventuel nouveau poste devait être dans le secteur de la coiffure, je ferai ce qu’il faut pour ne pas faire concurrence à mon nouvel employeur et travaillerai loin de son salon pour ne pas prendre sa clientèle, de même que sa clientèle ne sera jamais au courant de mon activité. L’honnêteté est la clé d’une collaboration qui se passe au mieux.

J’ai donc pris la décision de reprendre le domicile après un vrai coup dur en salon. Je ne m’étalerai pas sur les détails car ça ne regarde que moi, et que je ne veux pas faire mauvaise presse à ce salon car je n’aimerais pas qu’on me le fasse. J’ai choisi d’aller de l’avant tout en me remettant de mes émotions, et de travailler tranquillement à mon rythme.

Tout ça pour dire que j’ai décidé de m’y remettre et de faire les choses encore mieux que la fois précédente ! J’ai donc quelques astuces qui pourraient te plaire si tu veux travailler à domicile en tant que coiffeuse, esthéticienne, vendeuse ou je ne sais quoi d’autre.

  • Je veux pouvoir accepter les cartes bancaires.

Pour cela j’ai décidé d’ouvrir un second compte bancaire pour ne pas mélanger les encaissements et mon argent personnel. J’ai donc ouvert un Compte Nickel pour servir de « porte monnaie » et y transférer tous mes encaissements. Si tu veux te renseigner sur le compte Nickel, c’est ici.Ensuite, maintenant que le compte est ouvert, la fameuse machine! J’ai choisi de prendre le nouveau lecteur de Sumup! L’argent est transféré sur le compte rapidement, le paiement est sécurisé, et surtout ça ne coute que le prix du lecteur et 1,75% par transaction, donc trois fois rien, toujours moins cher qu’un abonnement TPE auprès d’une banque. D’ailleurs, si tu veux te renseigner la dessus, vas voir sur le site de SumUp tous les détails, et ne crie pas en voyant de prix du lecteur. Si le lecteur t’intéresse, je peux te faire un petit cadeau de 50€ de réduction.

prc3a9sentation

  • Je me protège.

J’avais aussi arrêté la coiffure à domicile parce que j’avais eu un problème avec une cliente qui refusait de me payer et qui ne voulait pas que je parte de chez elle tant que ce n’était pas comme elle voulait, sauf que je ne suis pas magicienne, et que dans son cas je ne pouvais pas faire mieux. Après une longue discussion et un énorme gaspillage de produits pour sauver mes fesses, j’ai pu partir avec seulement la moitié de l’argent demandé. Si j’avais eu une Apple Watch, j’aurais pu appeler la police pour m’aider à me sortir de là plus facilement. Maintenant, la fonction Urgence est à la portée de mon poignet. Evidemment, cela ne suffit parfois pas, et il faut cependant rester prudente quand on s’embarque seule chez des inconnus. Mais j’ai toujours quelqu’un qui sait ou je suis en permanence. J’évite les quartiers dangereux, j’évite d’aller seule chez un homme ou n’importe quelle personne que je ne sens pas au téléphone. Je regarde le Facebook ou l’Instagram de la personne avant d’aller chez elle. Question de feeling.

  • Je préserve ma vie privée…

Et je choisis une ligne de téléphone Free à 2€ pour ne pas me faire inonder d’appels sur mon téléphone personnel parce que oui, une cliente qui me tient la jambe un dimanche à 19h au téléphone, ça arrive, ou des textos de demande de devis à pas d’heure la nuit, ça arrive aussi et c’est un coup à en devenir dingue. J’adore mes clientes, mais quand on travaille au service des personnes, il y en a toujours certaines pour abuser de tout. Maintenant je dis stop.

  • J’utilise un compte Facebook et Instagram professionnel,

Et surtout je verrouille mes comptes personnels si j’ai des choses à cacher.

  • Je dois avoir une voiture pratique!

J’ai commencé le domicile sans voiture avec les trams et les bus à Bordeaux et c’était une galère pas possible. Ensuite j’ai eu ma première voiture: une Ford Ka. Si elle est très facile à garer, je déconseille vivement les voitures trois portes et les coffres minuscules!

  • J’essaye d’éviter les faux plans

Je reconfirme toujours le rendez-vous la veille par téléphone ou SMS: c’est beaucoup trop souvent qu’on se fait poser des lapins!

  • Être ferme sur les prix

Si une cliente voit que tu serais éventuellement capable de craquer pour lui faire une remise, tu es foutue. Tous les moyens sont bons pour certaines personnes pour te faire craquer et abuser de ta gentillesse. Les clientes sont des clientes, pas des copines. Si jamais tu veux faire un cadeau à une cliente, ne la laisse jamais s’y attendre, il faut que cela soit une vraie surprise pour elle et qu’elle comprenne que c’est exceptionnel et que ça ne se reproduira que sur ton bon vouloir et non du sien.

  • J’étudie toutes les possibilités de régimes d’entreprise

    • Auto-entrepreneur, micro-entreprise…

      • Pas de récupération de TVA,
      • Produits à payer plein pot (produits, assurances, carburant, supports publicitaires…)
      • Pas de cotisation chômage,
      • Charges de environ 20% du CA à payer à partir de la troisième année,
      • Limite de CA annuel de 32k€ brut : donc en enlevant toutes les charges et frais professionnels, il ne reste même pas de quoi avoir un smic par mois.
    • SASU

      • Récupération de la TVA,
      • Régime sécurité sociale général,
      • Cotisation chômage et retraite,
      • Charges très lourdes,
      • Tout à payer de sa poche.
    • Coiffeuse à domicile salariée

    • Statut CDI, avec mutuelle.Produits fournis par la société, frais kilométriques remboursés,
      • Formations fournies par la société,
      • Publicité offerte (ou très peu couteuse),
      • Apport de clientèle de la part de la société.
      • Possibilités de primes d’ancienneté, de vente.
      • 55% du CA est pour toi sur un bulletin de salaire.

Beaucoup disent que coiffure à domicile au sein d’une société c’est de l’arnaque parce que tout le CA ne va pas dans notre poche. Mais dans les autres régimes non plus, l’argent va dans votre poche pour partir aussitôt quand on fait les choses dans les règles, et parfois avec une mauvaise comptabilité il ne reste plus rien et on travaille à perte. En société, on ne peut pas travailler à perte, on gagne forcément quelque chose tant qu’on travaille. Mais de manière générale, c’est très difficile de vivre complètement du travail à domicile, que ce soit à son compte ou salariée.

Je suis salariée pour la société Viadom, et je peux te renseigner si l’expérience t’intéresse ou si tu as des questions sur mon expérience en tant qu’auto entrepreneur ou salariée, ou tout ce qui pourrait t’aider à en apprendre plus.

viadom-logo-1-960x378

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s