Le racisme et moi.

Attention, je risque d’être maladroite dans mes propos, et je ne souhaite blesser personne. Je ne suis pas une personne raciste, j’aime tout le monde. Mais je vais aborder un sujet délicat à écrire sans faire quelques gaffes. Donc si j’en fais, je vous présente par avance mes excuses et je ne pense pas à mal, je relate juste une expérience personnelle et un ressenti. Dites moi en commentaires quelles sont mes maladresses si il y en a, afin que je puisse les corriger. Merci.

On m’a toujours inculqué la valeur fondamentale que nous sommes tous égaux, peu importe notre couleur de peau, notre origine, ou notre religion. J’ai toujours profondément détesté toute personne ayant des à-prioris racistes, ou dénigrant certaines personnes à cause de leur couleur ou leur pays d’origine. Pour moi, personne n’est cent pour cent français ou cent pour cent d’une seule nationalité: nous sommes tous mélangés de différentes origines.

Cependant, je connais des personnes qui ont souffert d’avoir une carnation différente de leur entourage plus ou moins proche tant dans le milieu personnel que professionnel, et dans la majorité des cas, c’étaient des personnes « colorées » qui étaient dénigrées par des personnes à la peau claire.

Je ne comprends pas qu’au 21e siècle, quand tout le monde est mélangé, que l’on puisse encore dénigrer des gens pour leur différence de carnation, ou pour leurs origines lointaines.

Il y a quelques jours, le hashtag #BalanceTonRacisme (largement inspiré du « succès » de #BalanceTonPorc) a éveillé en moi une haine que je ne me connaissais pas pour ce sujet là, que je considérais comme acquis de plus de monde que je ne le pensais. Il m’a rappelé que le racisme, ce n’est pas uniquement « les blancs contre les noirs » mais « une couleur contre une autre, n’importe laquelle« , donc la peur / le dégoût de différent de soi. Donc un groupe de personnes blanches peut détester tout ce qui est différent, et c’est valable pour toutes les autres origines. A ceux qui disent que « Le racisme anti-blanc n’existe pas« , j’ai envie de leur dire que si.

De par mon expérience personnelle, j’ai pu le constater, le racisme n’est pas seulement contre les personnes à la peau foncée. Il peut aussi être contre les personnes arabes, les personnes asiatiques… Et pas forcément par des personnes « caucasiennes ». Pourquoi donc les personnes à la peau claire seraient épargnées? Aucune raison. Donc elles ne le sont pas.

J’ai travaillé dans un salon de coiffure géré par une personne Turque, et notre clientèle était à 80% d’origine arabe. Et dans ce salon, bien que j’étais une salariée qualifiée et faisant une grande partie du travail et du bon boulot, je me sentais en trop dans ce salon ou ces dames me dévisageaient. Beaucoup me détaillaient de la tête au pieds et refusaient même de me laisser les coiffer parce que je ne leur ressemblais pas, beaucoup parlaient dans mon dos et disaient à leurs amies de demander ma patronne plutôt que moi, alors que cette patronne en question avait moins d’expérience que moi.

Dans un salon ou je travaillais à Toulouse, dans lequel nous coiffions beaucoup de cheveu afro, mes collègues me tchipaient et certaines clientes noires refusaient que je les coiffe, parce que je cite « Les blanches ne savent pas coiffer les cheveux des femmes Noires« . Sauf que je sais coiffer ce cheveu difficile, le couper, le brusher et le tresser.

J’étais constamment mise à l’écart quand nous avions des clientes issues de la communauté des gens du voyage, qui ne daignaient même pas m’adresser la parole.

Dans une boutique MAC Cosmetics à Paris, j’y suis rentrée pour un rouge à lèvres et quelques conseils pour choisir une nouvelle couleur. Toutes les employées étaient des femmes noires, et la clientèle était aussi en majorité noires. Les vendeuses ne venaient même pas me voir alors que j’attendais près d’elles pour avoir des conseils, mais allaient renseigner les autres femmes plus foncées sans qu’elles demandent quoi que ce soit, sans me prêter attention.

Une amie à moi, de peau claire, a vécu un an au Japon et était mise à l’écart de ses collègues Japonaises, car les Japonais ne se mélangent pas aux personnes « étrangères ».

Ces « expériences », je les pensais oubliées depuis les quelques mois et années durant lesquels elles s’étaient produites. Mais un tweet hier d’une nana soi-disant « influente » m’a mis une claque.

img_0638
J’avais juste répondu à son tread que sa « suprématie blanche » n’existait pas pour moi, et qu’elle n’impose pas non plus le cheveu lisse: ce n’est plus du tout la mode. En tant que coiffeuse, cela fait très longtemps qu’on ne m’a pas demandé de brushing lisse ou de lissage. Et que son tweet n’a aucun sens, car je suis « blanche » mais j’ai aussi le cheveu bouclé.

TU ES BLANCHE DONC CHUT.

Cette nana balance des propos racistes à tout va, mais « c’est pas du racisme, puisque le racisme anti-blancs n’existe pas« , et tous ses abonnés semblent d’accord avec elle. Comment Twitter peut tolérer des Tweets comme celui là, même après plusieurs signalements? Encore une incohérence de Twitter. J’ai l’impression de pour presque tout le monde, le racisme contre une personne blanche de peau n’existe pas, ou si il est prononcé, c’est pas grave. Si, c’est grave, et aussi grave que pour toute personne, parce que tout aussi blessant. C’est juste moins répandu. Vous aviez vu le reportage contre le harcèlement sexuel qui a été diffusé début octobre? Un homme d’un quartier majoritairement habité par des personnes arabes a dit a un homme étranger à leur quartier « ne venez pas ici avec votre mentalité de Français« . Qui d’autre pour dire que le racisme anti-blanc n’existe pas?

Attention, je n’ai rien contre ces dames, leur couleur ou leur origine, même si je l’ai eu très mauvaise et eu envie de mettre des baffes. Mais c’était plus pour leurs principes juste méchants que pour leur « appartenance« . Pour moi, nous sommes toutes logées à la même enseigne. Mais j’ai pu ressentir ce que certaines d’entre elles ressentent quand elles sont seules de leur couleur dans un endroit ou elles sont en minorité. Bien entendu, je suis loin d’avoir ressenti ce que certaines ressentent quand c’est tous les jours. Tout peuple peut être raciste et détester les personnes qui leur sont d’apparence différentes. Mais à l’intérieur, nous sommes toutes constituées de la même manière. Le racisme est malheureusement une des seules choses universelles et communes à toutes les ethnies.

Je suis fatiguée de cette société et de ses mentalités de merde.

 

8 réflexions sur “Le racisme et moi.

  1. Tu as totalement raison…
    Je fréquente le milieu afro depuis à peu près 2 ans et j’ai remarqué que le racisme était bien présent envers les Africains. Moi dans mon monde bisounours, ça n’existait plus en 2017…

    J’ai évidemment aussi vu l’autre coté… Une chose qui m’est restée, c’est quand un jour mon ex-copain, Congolais, était au téléphone avec sa soeur, il avait mis le haut parleur, à un moment donné elle lui a dit « Demande lui de nous faire à manger. Les blancs ça sert à ça et a nous donner de l’argent » J’ai juste pas compris….

    A un moment j’écoutais souvent Cauet, il y avait un jeu ou il fallait piéger quelqu’un de son entourage. Souvent, les enfants faisaient semblant d’être en couple. Parfois une blanche/un blanc faisait croire qu’il sortait avec un arabe, le père/la mère faisait une crise. Cauet à la fin du jeu les reprenait en faisant un discours anti-racisme « c’est pas bien madame, vous êtes raciste »

    Sauf que, quand c’était l’inverse, une fille/un garçon arabe appelait en disant qu’il sortait avec un(e) français(e) et que la maman insultait ce français de tous les noms…. ça faisait rire. « Mais ne vous inquiétez pas madame c’est une blague »
    Bizarrement, aucune remarque sur le racisme…
    Ca me mets hors de moi… Des exemples comme ça j’en ai des 100 aines… Mais bon, on est blancs donc chut…

    Aimé par 2 personnes

    1. Ca me révolte. Twitter me dégoute pas mal en ce moment. On y trouve tellement de pourritures … A la base je fuyais Facebook pour aller vers Twitter pour ça justement, avant l’ambiance était bien meilleure. Maintenant c’est pourri, on se fait harceler et insulter sur n’importe quel hashtag.
      Bisous à toi 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Les réseaux c’est franchement chiant. La blogo aussi n’est pas irréprochable, mais ca reste encore safe par rapport aux gros réseaux.
        Bisous ❤
        (j'ai beaucoup aimé ton dernier article!)

        Aimé par 1 personne

  2. Je voulais juste te dire merci.
    Parce que le sujet que tu abordes est très réel, et que non, il ne faut surtout pas en parler.
    Ca s’appelle la bien-pensance. Et pour moi, prétendre que le racisme n’existe qu’envers les personnes de couleur, eh bien c’est une forme de racisme. Tu l’as bien dit, le racisme est commun à toutes les communautés quelles qu’elles soient. Et c’est important de le dire, de le rappeler.
    Dans un pays arabe, si un français se permettait de critiquer ou d’insulter un arabe, il se ferait lincher.
    En France, si une personne d’une autre origine se permet d’insulter un français, c’est juste rigolo. Il y a deux poids et deux mesures, et ce n’est pas normal.
    Donc, merci, même si pour certains tu pourras paraître maladroite, d’avoir pris la parole à ce sujet, ton texte est rempli de tolérance et si les gens ne le voient pas, ce sont des abrutis.
    Bisous et bonne continuation.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour ton avis ❤️
      T’as pas idée de comment je me suis faite insulter sur Twitter au sujet de cet article. Hier ça m’a vraiment rendue dingue et j’ai failli le supprimer.
      Et évidemment, je me suis faite sauter dessus que par des personnes se disant « racisées ». Ça m’a vraiment soûlé et ça m’a fait du mal.
      Je suis contente et rassurée de voir que certaines personnes peuvent comprendre ce que je soulève ❤️
      Bisous à toi !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s