Et c’est reparti !

Je sais pas si tu te rappelles, mais j’avais fait pas mal d’articles parlant de mon projet de formation professionnelle, des doutes et des questions que je me pose… Et je n’avais plus donné de nouvelles depuis deux mois.

Je ne disais rien, mais je continuais tout de même mon chemin!

Où on en est?

La dernière fois, je te disais que j’étais partagée entre deux envies d’orientation différentes, que j’étais partagée entre le choix raisonnable et le choix de mes envies, et que j’avais été refusée à ma formation en comptabilité.

Même si tout ce que j’avais écrit était sincère, j’ai pris le temps de réfléchir à tout ça et d’entamer des démarches pour en parallèle commencer un parcours en Community Management.

Donc j’ai démarché plein d’entreprises pour des contrats de professionnalisation, regardé les débouchés… Et après des journées entières de démarchage et d’entretien, j’en suis arrivée à une conclusion: ce métier est trop nouveau pour être demandé et me garantir un emploi rapidement et sur le long terme, et me lancer là dedans c’est – je pense, au vu du marché de l’emploiun vrai risque. Je n’ai pas envie de pointer chez ma conseillère Pôle Emploi toute ma vie, j’ai envie de réaliser des projets perso, donc il me faut une situation stable. Retour à la raison.

Entre temps, j’ai déposé des candidatures pour des contrats de professionnalisation pour la compta. Encore une fois, le même frein: à 26 ans, ce n’est pas avantageux pour les patrons. J’ai beau me vendre, il y aura toujours des personnes plus jeunes (et donc moins chères) qui me passeront devant, même si la motivation est présente.

J’ai repostulé à la formation de gestion à laquelle j’avais été refusée – faute de place – en Février dernier, et cette fois, j’ai réussi les tests (bien mieux que la dernière fois). J’ai été contactée directement le lendemain pour me dire que j’étais admissible! #Joie.

Trop beau pour être vrai.

Ma malchance légendaire a frappé, ma conseillère Pôle Emploi cette vieille chouette, a commencé à me mettre des bâtons dans les roues.

Suite à ma réponse positive, j’ai envoyé un mail à ma conseillère pour lui demander encore une fois ce foutu papier et un rendez-vous. Aucune réponse. Je recommence le lendemain. Mail automatique de Pôle Emploi : le message ne passera pas. Je recommence encore et encore, aucun ne parvient à ma conseillère. Je m’énerve.

En parallèle, ma conseillère m’envoie un mail pour me proposer une autre formation (la même en fait, mais dans un centre de formation différent) mais qui ne me tente pas: formation à distance, je ne connais pas la crédibilité de ce centre de formation. Encore une fois, elle passe à côté de ce que je demande. Je repose mes questions, mails refusés. J’en ai marre, je pose une réclamation: elle semble de foutre de moi, et il n’y a qu’en étant désagréable avec elle qu’elle prend la peine de me contacter.

Gagné, elle m’a rappelée. Et je me suis faite démonter! Parce que, selon elle, ma réclamation n’est pas justifiée. Que « vu mon parcours de merde, c’est une occasion inespérée », sans oublier le fait que si j’ai déjà été refusée, « il n’y a aucune garantie que je sois acceptée à cette formation, aucune raison que vous réussissiez« . Merci pour votre optimisme Madame. Forcément, je me suis énervée, tout en me contenant pour ne surtout pas dire une bêtise qui me ferait être radiée, sinon bonjour la galère. Pour Madame, je devais m’être estimée heureuse qu’elle prenne du temps pour moi, parce qu’elle est overbookée, je devrais être reconnaissante qu’elle me réponde même si elle passe à côté de mes demandes. Mais bien sûr. Je vais te féliciter d’accomplir ce pourquoi tu es payée. Youhou je marche sur mes coudes.

Nous avons quand même « réussi » à trouver un terrain d’entente. Evidemment, aucune remise en question de la part de Madame qui reste bornée sur le fait que je ne suis « qu’une coiffeuse« , mais elle m’a clairement dit que son but était de se débarrasser de moi. Chaud quand même non? Nous avons le même point commun: se débarrasser de l’autre. Donc on a convenu d’un rendez-vous dans lequel j’ai eu absolument tout ce que je voulais et même plus (oh chouette, des ateliers sur la recherche d’emploi) et un dossier très bien rédigé m’encourageant à faire cette formation, ainsi que le positionnement sur deux formations à la fois pour élargir mes chances d’entrée en formation. Elle se débarrasse de moi en m’envoyant en formation, ça nous arrange toutes les deux et basta. Je trouve ça dingue d’en arriver là, mais au moins j’ai eu ce que je voulais.

Et après on me dit que je suis têtue… !

Prochaine étape?

Réponses des deux formations dans le début du mois de Mai, des ateliers en attendant. Et si je ne suis pas prise? Je recommence jusqu’à ce que je sois prise! Et au jour d’aujourd’hui? J’essaye de réparer mon dos après un faux mouvement en caisse qui me donne deux bonnes semaines d’immobilisation (merci Morphine) et j’espère pouvoir garder ce job si jamais je n’ai aucune issue dans l’immédiat.

La situation n’est pas si catastrophique que ça.

Et toi, comment tu vas depuis le temps?

7 réflexions sur “Et c’est reparti !

    1. En vrai je fais la meuf sourire mais pas tant que ça en fait. Je me disais au début que si ça foire, j’ai toujours mon job en caisse en attendant que ça fonctionne tu vois. Mais arrêt maladie de deux semaines, je me suis esquintée le dos. Donc si j’ai pas de formation, chomââââgeeeeeee encore une fois, youpi. Mais vu que j’aurai des réponses début Mai, je me dis que j’ai encore un peu de temps avant de me mettre vraiment à angoisser. Comme des petites vacances mentales en fait, et ça ne fait pas de mal 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Oh bah la routine, toujours pas de boulot qui ne me fasse pas payer bonbon de nounou supplémentaire et perdre de la thune. Et des réponses de « Vous n’êtes pas assez qualifiée. » Le tour avec tout mon entourage qui trouve du boulot, heureusement que chéri m’a apporté des fleurs, je me sentais très très très merdique. Joie !
    En tout cas, elle est bien nulle ta conseillère PE.

    J'aime

    1. T’es pas merdique ❤
      Mais ouais, ma conseillère est naze. Le truc c'est que toi si j'ai bien compris, si tu trouves un job alimentaire tu vas perdre de l'argent à cause des frais de garde c'est ça? Alors ne t'embêtes pas, profite! :3

      J'aime

      1. Non mais je le sais, c’est juste parfois j’oublie. 😁
        Non mais c’est assez chiant quand tu en as déjà un dans le couple qui bosse avec des horaires de merde.
        Le soucis c’est que ça me gave d’être à la maison. 😂

        J'aime

  2. j’aime me promener sur votre blog. un bel univers. Très intéressant et bien construit.

    Edit Modération
    *** PUBLICITÉ VERS BLOG PERSONNEL SUPPRIMÉE ***
    (Désolée, mon blog n’est pas un espace pub)

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s